Mon mari manque de désir sexuel. Comment peut-il retrouver sa libido ?

Le manque de désir sexuel est une cause très fréquente de consultation chez un sexologue. Souvent attribué aux femmes, il touche pourtant aussi la population masculine. Selon une étude, parue en 2005, 12 à 28% des hommes souffriraient d’une baisse du désir sexuel occasionnel ou périodique et 1,3 à 3,9% de manière fréquente.

La baisse de la libido masculine peut être due à de très nombreux facteurs : somatiques, psychologiques ou relationnels. Au chapitre des facteurs somatiques, on peut citer les troubles endocriniens, les affections urologiques, les maladies neurologiques, chroniques, oncologiques, etc. Ajoutons à cela, l’alcool qui, consommé régulièrement et en trop grande quantité, peut également inhiber la fonction sexuelle. Les drogues aussi ont un effet délétère sur la fonction sexuelle.

Les troubles du désir chez l’homme peuvent aussi avoir des causes entièrement psychologiques. Si l’homme a par exemple eu par le passé des expériences sexuelles négatives, a subi des traumatismes ou a reçu une éducation rigide dans ce domaine, il pourra souffrir de baisse ou d’absence de désir.

Enfin, les facteurs relationnels jouent un rôle très important dans les troubles du désir chez l’homme. Tout conflit personnel ou professionnel, la peur de l’engagement affectif, un changement de rôle au cours de la relation, peuvent se traduire par une diminution du désir chez l’homme.

Les causes de la baisse de la libido masculine sont donc multiples. Il est alors important que votre mari consulte un sexologue. Il fera avec lui un bilan complet et essayera de trouver la cause de son manque de désir. Si les causes sont psychologiques ou relationnelles, le médecin pourra lui proposer une thérapie sexuelle. En général, elle débute de façon individuelle et se poursuit en couple. Si le problème est somatique, le sexologue aiguillera la personne vers le meilleur spécialiste.

crédit photo : pixabay.com

Partagez cet article

Francesco Bianchi-Demicheli

Publié par Francesco Bianchi-Demicheli

Responsable de la consultation de médecine sexuelle des Hôpitaux Universitaires de Genève

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *