Je souffre de migraines à répétition. Existe-t-il un traitement efficace?

Andreas Kleinschmidt Andreas Kleinschmidt le 16 février 2019

En Suisse, 10 à 15% de la population souffre de maux de tête récurrents. 3% souffrent même de douleurs chroniques. Les femmes sont trois fois plus touchées que les hommes. Souvent injustement banalisés par les médecins, les maux de tête affectent fortement la qualité de vie et représentent 20% des causes d’absentéisme au travail.

Il existe différents types de maux de tête. Les céphalées de tension sont les plus courantes. Elles sont ressenties comme des épisodes de pression douloureuse qui enserre le crâne. Moins fréquente mais plus invalidante, la migraine se caractérise par une douleur d’apparition plus rapide, plus sévère et souvent pulsatile. En plus de la douleur, les patients souffrent d’une intolérance sensorielle (lumière, bruits, odeurs) et souvent de nausées. Dans le cas de migraines avec aura, qui touchent un migraineux sur cinq, la personne ressent avant la douleur et durant 30 à 60 minutes des troubles visuels, des fourmillements, une faiblesse ou un trouble de la parole, symptômes qui peuvent imiter  un AVC ou une crise épileptique.

L’évolution des traitements pour soulager les migraines et autres céphalées est en plein essor. Le repos et une bonne hygiène de vie restent des éléments incontournables de la prévention. Pour les crises, le médecin prescrira tout d’abord des antalgiques et des antinauséeux. Si ces traitements sont inefficaces, il pourra proposer un triptan, médicament qui vise plus spécifiquement la migraine. En cas de crises fréquentes, il mettra en place un traitement de fond. Plusieurs options thérapeutiques existent, des médicaments conventionnels, mais aussi depuis peu des techniques de neurostimulation électrique et bientôt des injections mensuelles d’anticoprs spécifiques. Le médecin choisira en partenariat avec le patient, l’option la mieux adaptée à sa situation.

Pour plus d’informations, contactez le Service de neurologie des HUG.

Crédit photo : unspash.com

Partagez cet article

Andreas Kleinschmidt

Publié par Andreas Kleinschmidt

Médecin-chef du Service de neurologie des Hôpitaux Universitaires de Genève.

4 commentaires

  1. Avatar

    Ça fait 8 semaine que j’ai un zona les éruptions sont passées mais la douleur partant de la paupière gauche et irradiant jusqu’à l’arrière du crâne persiste toujours.Existe t’il une solution pour soigner cette douleur. Vous pouvez consulter mon dossier médical au service transplantation des HUG.

    Répondre

    1. Avatar
      Hôpitaux Universitaires de Genève 22 février 2019 à 10 h 02 min

      Bonjour,
      Nous vous remercions pour votre message. L’information diffusée sur le blog de Nos experts est destinée à encourager, et non à remplacer, les relations existantes entre patient et médecin. Nous vous invitons à contacter votre médecin ou l’hôpital le plus proche de votre domicile.
      Bien cordialement,

      Répondre

  2. Avatar
    Genevoise depuis toujours 14 mai 2019 à 23 h 39 min

    On dit que les injections de botox peuvent être aidantes pour les migraines qu’en est il ?

    Répondre

  3. Andreas Kleinschmidt

    Les injections de toxine botulique ne sont pas autorisées pour le traitement de la migraine en Suisse. Néanmoins, plusieurs études de bonne qualité ont démontré une efficacité comparable à celle d’autres traitements de fond anti-migraineux. Ceci semble être particulièrement le cas pour les migraines « chroniques » (présentes au moins 1 jour sur 2 depuis plusieurs mois), et ceci peut-être surtout si une surconsommation d’antalgiques s’est installée. Dans de telles situations, un essai paraît justifié et certains assureurs vont sur justification par un médecin rembourser les coûts qui sont considérables.

    Répondre

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *