sexologie

Est-ce que toutes les femmes saignent lors de leur premier rapport sexuel ?

Cette question fait l’objet de nombreuses croyances et est sujet à controverses. L’hymen est une membrane qui se situe sur les bords internes du vagin, il se présente sous forme d’un anneau irrégulier. Son aspect est variable, il peut être fin ou épais, lisse, plissé, souple ou au contraire rigide. Il est ouvert dès la naissance ce qui permettra au sang des règles de s’écouler dès la puberté. En fonction de ces caractéristiques, lors du premier rapport sexuel avec pénétration, l’hymen peut se déchirer mais aussi, simplement s’étirer pour permettre la pénétration. De ce fait, contrairement à la croyance populaire, il est fréquent que la jeune femme ne saigne pas lors de ce premier rapport sexuel. Selon les études, ce serait le cas pour près de 40 % d’entre elles.

Le saignement lors de la première relation sexuelle est souvent considéré, à tort, comme étant la preuve de la virginité de la femme. Son absence peut créer des malentendus et stigmatiser la femme. Du côté des jeunes femmes, les attitudes concernant la sexualité sont très variables. Certaines cherchent à garder leur virginité le plus longtemps possible, alors que d’autres souhaitent vivre leur sexualité plus précocement.

L’entrée dans la sexualité se fait généralement de manière progressive : premiers émois, sentiments amoureux, ressentis d’excitation sexuelle, découverte de son propre corps et celui de l’autre. C’est un parcours qui va des premiers baisers, aux caresses intimes, à une sexualité complète. Dès lors, on peut s’interroger sur la notion de virginité. A quel moment une jeune fille peut-elle être considérée comme sexuellement active ? Est-ce qu’un rapport sexuel implique forcément la pénétration ? Que signifie la virginité ? A toutes ces questions, il n’y a pas de réponse uniforme, c’est à chacun de se positionner en fonction de ses représentations, de son vécu. Ainsi au-delà de la question du saignement ou de son absence, c’est la femme uniquement qui peut dire si elle est vierge ou non.

Si vous souhaitez plus d’information sur le sujet ou souhaitez en parler à des professionnels, n’hésitez pas à prendre contact avec l’Unité de santé sexuelle et planning familial. Les rendez-vous sont ouverts à tous et gratuits.

Crédit photo: unsplash.com

Partagez cet article

Publié par Martine Aeby-Renaud

conseillère en santé sexuelle, sage-femme et sexologue, Unité de Santé sexuelle et planning familial des Hôpitaux Universitaires de Genève

28 commentaires

  1. Ok Merci beaucoup pour vos réponses à nos préoccupations. Parceque j’en doutais du fait que ma petite amie n’a pas saigné lors de notre premier rapport tandis qu’elle prétendait être vierge.maintenant après avoir lu votre article j’en suis convaincu maintenant. Merci Mr/Mme

    Répondre

  2. Je n’ai pas compris quelques chose après ça première fois, est-ce normal de saigné pendant l’acte ? Est-ce dangereux ?

    Répondre

    1. Hôpitaux Universitaires de Genève 15 juillet 2021 à 17 h 28 min

      Bonjour, merci pour votre message. Si vous présentez des saignements et/ou des douleurs régulièrement, nous vous recommandons de consulter un gynécologue, qui fera le point avec vous.

      Répondre

  3. Merci beaucoup pour votre réponse à nos préoccupations, car je suis encore vierge de que je vais saigné où pas le jour de ma première rapport sexuel.

    Répondre

  4. Bonjour peux ton saigner plusieures fois lore d’un raport sexul ?

    Répondre

    1. Hôpitaux Universitaires de Genève 2 décembre 2021 à 13 h 51 min

      Bonjour, nous vous remercions pour votre message. Les saignements lors d’un rapport sexuel peuvent être liés aux règles, à la prise d’une contraception hormonale ou à une blessure provoquée par exemple par les ongles. Dans ce dernier cas, l’utilisation d’un gel lubrifiant adapté peut ainsi permettre d’améliorer le confort lors de la pénétration. Enfin, des saignements répétés et inexpliqués durant les rapports sexuels peuvent indiquer la présence d’une infection sexuellement transmissible (IST) ou d’une autre affection gynécologique. Dans ce cas, il est indiqué de consulter un ou une gynécologue. Cordialement.

      Répondre

  5. Je voudrai savoir est-ce normal qu’une femme saigne 10 heures après l’acte sexuel?

    Répondre

    1. Hôpitaux Universitaires de Genève 2 décembre 2021 à 13 h 57 min

      Bonjour, nous vous remercions pour votre message. Oui, un saignement faible après un rapport sexuel peut tout à fait être normal et peut avoir plusieurs explications. S’il s’agit des premières pénétrations vaginales, un saignement est probablement le signe que l’hymen s’est ouvert. De faibles saignements ou traces brunâtres peuvent également survenir lors de pénétrations vaginales ultérieures. Il peut également s’agir des règles, de saignements liés à la prise d’une contraception hormonale ou d’une une blessure provoquée par exemple par les ongles. Par contre, des saignements répétés et inexpliqués durant les rapports sexuels peuvent indiquer la présence d’une infection sexuellement transmissible ou d’une autre affection gynécologique. Dans ce cas, il est indiqué de consulter un ou une gynécologue, également si les saignements vous semblent inquiétants. Cordialement.

      Répondre

  6. Hôpitaux Universitaires de Genève 19 novembre 2021 à 11 h 13 min

    Bonjour, nous vous remercions pour votre message. Il est fréquent que la jeune femme ne saigne pas lors d’un premier rapport sexuel. Selon les études, ce serait le cas pour près de 40 % d’entre elles.

    Répondre

  7. Bonjour es normal qu’une femme saigne après lavoir doigter ? ca fait plusieurs fois que ma partenaire saigne après lavoir doigter et quand je la pénètre avec préservatifs ca lui fait mal merci pour vos réponse.

    Répondre

    1. Hôpitaux Universitaires de Genève 25 mars 2022 à 17 h 24 min

      Bonjour, nous vous remercions pour votre message. Un saignement faible après une pénétration peut tout à fait être normal et peut avoir plusieurs explications. S’il s’agit des premières pénétrations vaginales, un saignement est probablement le signe que l’hymen s’est ouvert. De faibles saignements ou traces brunâtres peuvent également survenir lors de pénétrations vaginales ultérieures.Il peut également s’agir des règles ou de saignements liés à la prise d’une contraception hormonale (pilule, DIU, implant…). Des saignements vaginaux peuvent aussi être liés à une blessure provoquée par exemple par les ongles. En cas de lubrification insuffisante, les frottements contre la muqueuse vaginale peuvent également provoquer des irritations voire des saignements. L’utilisation d’un gel lubrifiant adapté peut ainsi permettre d’améliorer le confort lors de la pénétration. Par contre, des saignements répétés et inexpliqués durant les rapports sexuels peuvent indiquer la présence d’une infection sexuellement transmissible ou d’une autre affection gynécologique. Dans ce cas, il est indiqué de consulter un.e gynécologue, également si les saignements vous semblent inquiétants.

      Répondre

  8. est ce que une femme peut être devierger après ça 4eme rapport sexuel ?
    merci j’attends votre réponse au plus vite!

    Répondre

    1. Hôpitaux Universitaires de Genève 25 mars 2022 à 17 h 22 min

      Bonjour, merci pour votre message. Les saignements lors d’un rapport sexuel peuvent avoir différentes causes. S’il s’agit des premières pénétrations vaginales, il peut arriver que l’hymen, fine membrane qui couvre généralement une partie de l’orifice externe du vagin à un centimètre environ de celui-ci, s’ouvre et saigne. On parle alors de quelques gouttes de sang, dont on peut constater la présence lors du rapport sexuel ou plus tard, par exemple dans un sous-vêtement. De faibles saignements ou traces brunâtres peuvent également survenir lors de pénétrations vaginales ultérieures.
      Il peut également s’agir des règles ou de saignements liés à la prise d’une contraception hormonale (pilule, DIU, implant…).
      Des saignements vaginaux peuvent aussi être liés à une blessure provoquée par exemple par les ongles. En cas de lubrification insuffisante, les frottements contre la muqueuse vaginale peuvent également provoquer des irritations voire des saignements. L’utilisation d’un gel lubrifiant adapté peut ainsi permettre d’améliorer le confort lors de la pénétration.
      Enfin, des saignements répétés et inexpliqués durant les rapports sexuels peuvent indiquer la présence d’une infection sexuellement transmissible ou d’une autre affection gynécologique. Dans ce cas, il est indiqué de consulter un gynécologue, également si les saignements vous semblent inquiétants.

      Répondre

  9. J’ai eu ma toute première rapport sexuel avec ma fiancée mais y as pas eu des seignaiments on se pause tous la même question pourquoi est-ce que y as pas les sangs qui coulent ou soit je ne l’ai pas bien fait pour qu’elle soit devierger, svp docteur aider nous avons un sérieux problème à se comprendre

    Répondre

    1. Hôpitaux Universitaires de Genève 6 avril 2022 à 15 h 20 min

      Bonjour, nous vous remercions pour votre message. Il est fréquent que la jeune femme ne saigne pas lors d’un premier rapport sexuel. Selon les études, ce serait le cas pour près de 40 % d’entre elles.

      Répondre

  10. Cher monsieur,
    J’ai le même problème que votre femme. Avant hier j’ai eu des rapports mais l’homme en question affirme que je n’étais pas vierge. C’est il n’y avait pas de sang mais il me dit que hors mis le sang je n’étais pas vierges. Qu’il a déjà dépucèle plusieurs. Moi je sais que je ne lai jamais fait.

    Répondre

    1. Je suis dans la même situation, je n’ai jamais été pénétrée et maintenant que c’est arrivé je n’ai pas saigné. Je ne comprends pas pourquoi, personnellement cela me perturbe. C’est comme si je viens de découvrir que j’ai perdu une chose que je n’ai même pas eu.

      Répondre

      1. Hôpitaux Universitaires de Genève 17 octobre 2022 à 10 h 04 min

        Bonjour, nous vous remercions pour votre message. Il est fréquent que la jeune femme ne saigne pas lors d’un premier rapport sexuel. Selon les études, ce serait le cas pour près de 40 % d’entre elles. Si vous souhaitez plus d’information ou souhaitez en parler à des professionnels, n’hésitez pas à prendre contact avec votre médecin traitant ou l’hôpital le plus proche de votre domicile afin de bénéficier d’une expertise médicale.

        Répondre

  11. Bnsr
    J’ai 20ans j’ai eu mon premier rapport sexuel j’ai eu des douleurs mais aucun saignements a cause de ça mon petit amis quoi que je lui ai menti sur ma virginité je ne sais plus quoi

    Répondre

    1. Hôpitaux Universitaires de Genève 9 mai 2022 à 11 h 01 min

      Bonjour, nous vous remercions pour votre témoignage. Les saignements ne sont pas systématiques, on estime en effet que 40% des femmes n’ont pas de saignement lors du premier rapport sexuel.

      Répondre

  12. Bonjour. J’ai 19 ans et j’ai saigné alors que mon petit ami essayait de me dévierger mais il a dû éviter de me pénétrer parce que j’avais trop mal. Est-ce que je peux prétendre encore être vierge dans ce cas?

    Répondre

    1. Hôpitaux Universitaires de Genève 12 septembre 2022 à 15 h 12 min

      Bonjour, nous vous remercions pour votre message. Un saignement faible après une pénétration peut tout à fait être normal et peut avoir plusieurs explications. S’il s’agit des premières pénétrations vaginales, un saignement est probablement le signe que l’hymen s’est ouvert. De faibles saignements ou traces brunâtres peuvent également survenir lors de pénétrations vaginales ultérieures. Il peut également s’agir des règles ou de saignements liés à la prise d’une contraception hormonale (pilule, DIU, implant, etc.). Des saignements vaginaux peuvent aussi être liés à une blessure provoquée par exemple par les ongles. En cas de lubrification insuffisante, les frottements contre la muqueuse vaginale peuvent également provoquer des irritations voire des saignements. L’utilisation d’un gel lubrifiant adapté peut ainsi permettre d’améliorer le confort lors de la pénétration. Par contre, des saignements répétés et inexpliqués durant les rapports sexuels peuvent indiquer la présence d’une infection sexuellement transmissible ou d’une autre affection gynécologique. Dans ce cas, il est indiqué de consulter un ou une gynécologue, également si les saignements vous semblent inquiétants.

      Répondre

  13. Coucou, ma copine m’a avoué avoir eu des démangeaisons vaginaux, sous le coup elle a introduit son doigt dans son vagin pour se gratter et le doigt est ressorti avec un peu de sang.. Elle a très peur et voudrait savoir si elle est encore vierge malgré tout, ou si elle saignera après son mariage. C’est très urgent, répondez nous svp🙊.

    Répondre

    1. Hôpitaux Universitaires de Genève 22 septembre 2022 à 11 h 56 min

      Bonjour,
      Les saignements peuvent avoir différentes causes. Il peut s’agir des règles ou de saignements liés à la prise d’une contraception hormonale (pilule, DIU, implant…).
      Des saignements vaginaux peuvent aussi être liés à une blessure provoquée par exemple par les ongles.
      Enfin, des saignements répétés et inexpliqués peuvent indiquer la présence d’une affection gynécologique. Dans ce cas, il est indiqué de consulter un gynécologue, également si les saignements vous semblent inquiétants.

      D’autre sachez, qu’un premier rapport sexuel pénétratif vaginal n’est pas toujours suivi d’un saignement, rarement plus que quelques gouttes. Pour près de la moitié des femmes ce n’est d’ailleurs pas le cas. Toutes les vulves ne se ressemblent pas. L’hymen peut être présent ou non à la naissance et, selon sa forme et sa souplesse, il s’étirera et s’ouvrira plus ou moins facilement pour permettre la pénétration.

      Répondre

  14. Bonjour gynécologue , j’ai eu de rapport sexuel avec ma copine âgé de 29ans pour la première fois dans sa vie, mais elle n’a pas saigné et bien avant elle me confirmait qu’elle est toujours vierge que je suis là première personne a la doigté et la pénétrée dans sa vie. J’ai tout fait et je n’ai rien trouvé comme saignements.veillez me répondre mon gynécologue parceque c’est préoccupations qui me tient beaucoup a cœur. Merci beaucoup d’avance.

    Répondre

    1. Hôpitaux Universitaires de Genève 27 octobre 2022 à 11 h 46 min

      Bonjour, nous vous remercions pour votre message. Il est fréquent que la jeune femme ne saigne pas lors d’un premier rapport sexuel. Selon les études, ce serait le cas pour près de 40 % d’entre elles. Si vous souhaitez plus d’information ou souhaitez en parler à des professionnels, n’hésitez pas à prendre contact avec votre médecin traitant ou l’hôpital le plus proche de votre domicile afin de bénéficier d’une expertise médicale.

      Répondre

  15. Bonsoir j’ai une question j’aimerais bien me expliquer pour la première fois je fais un rapport sexuel avec ma copine il m’a dit je suis vierge mais et la signer beaucoup trop trop jusqu’à où je me suis inquiété j’ai jamais vu un cas pareil explique-moi est-ce que elle était subir une opération chirurgicale de virginité de nouveau ou bien c’est un cas normal

    Répondre

    1. Hôpitaux Universitaires de Genève 15 décembre 2022 à 13 h 48 min

      Bonjour, merci pour votre message. Les saignements lors d’un rapport sexuel peuvent avoir différentes causes. S’il s’agit des premières pénétrations vaginales, il peut arriver que l’hymen, fine membrane qui couvre généralement une partie de l’orifice externe du vagin à un centimètre environ de celui-ci, s’ouvre et saigne. On parle alors de quelques gouttes de sang, dont on peut constater la présence lors du rapport sexuel ou plus tard, par exemple dans un sous-vêtement. De faibles saignements ou traces brunâtres peuvent également survenir lors de pénétrations vaginales ultérieures. Il peut également s’agir des règles ou de saignements liés à la prise d’une contraception hormonale (pilule, DIU, implant…). Des saignements vaginaux peuvent aussi être liés à une blessure provoquée par exemple par les ongles. En cas de lubrification insuffisante, les frottements contre la muqueuse vaginale peuvent également provoquer des irritations voire des saignements. L’utilisation d’un gel lubrifiant adapté peut ainsi permettre d’améliorer le confort lors de la pénétration.
      Enfin, des saignements répétés et inexpliqués durant les rapports sexuels peuvent indiquer la présence d’une infection sexuellement transmissible ou d’une autre affection gynécologique. Dans ce cas, il est indiqué de consulter un gynécologue, également si les saignements vous semblent inquiétants.

      Répondre

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *