Je suis enceinte et en surpoids, cela peut-il provoquer des complications durant ma grossesse ?

Begoña-MartinezdeTejadaEn Suisse, 22 % des femmes enceintes souffrent actuellement de surpoids ou d’obésité. Or ces deux problématiques ne sont pas anodines durant la grossesse. Elles peuvent entrainer des complications importantes, mettant en danger la santé de la mère et du bébé.

L’obésité augmente ainsi de deux à six fois le risque de complications maternelles et fœtales durant la grossesse. Elle peut provoquer, chez la future maman, un diabète gestationnel, une hypertension artérielle gravidique et des thromboses veineuses. Pour le fœtus, les conséquences peuvent également être importantes : malformations, accouchement prématuré, mort in utero.

L’accouchement est aussi plus problématique pour les femmes en surpoids ou obèses. Le dépassement de terme est plus fréquent et l’accouchement doit plus souvent être déclenché. Le risque de devoir avoir recours à une césarienne augmente aussi de 30 % et en cas d’accouchement par voie basse, le recours à une extraction instrumentale est plus fréquent à cause du poids important du bébé. Enfin, les complications après l’accouchement sont également plus nombreuses : hémorragies, infections, ainsi que dépression maternelle.

Il faut aussi rappeler qu’en cas d’obésité chez la mère, le bébé a de fortes probabilités de développer lui-même des problèmes de poids. L’obésité maternelle double le risque d’obésité infantile avant l’âge de 4 ans. Ces enfants sont également plus exposés au développement précoce de maladies chroniques, comme les maladies cardiovasculaires et le diabète. Il est donc très important de contrôler sa prise de poids durant la grossesse et en cas de surpoids ou d’obésité, de se faire suivre par des spécialistes, afin de prévenir au maximum les complications maternelles, fœtales et infantiles.

Crédit photo : pixabay.com

Crédit photo : pixabay.com

Begoña Martinez de Tejada Weber

Publié par Begoña Martinez de Tejada Weber

Médecin-cheffe du service d’obstétrique des Hôpitaux Universitaires de Genève

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *