Nous venons d’avoir un enfant. Quels sont les risques pour notre vie de couple ?

Lorenza Bettoli Musy Lorenza Bettoli Musy le 16 décembre 2017

Lorenza Bettoli MusyLe passage de la relation duale à une vie à trois chamboule l’organisation de vie et amène le couple à rechercher un nouvel équilibre et de nouveaux points de repères. Ce passage ne va pas toujours de soi, comme le montrent des études plus récentes sur le sujet.

Les partenaires changent deux fois de statut : ils deviennent mère et père et, ensemble, apprennent à devenir parents de leur enfant, avec de nouvelles responsabilités. « Depuis que notre enfant est né », voilà une phrase qui marque le point de départ d’un nouveau calendrier.

L’attention, les soins à apporter à l’enfant et le développement du lien mère-père-enfant mobilisent du temps et de l’énergie. La répartition des tâches ménagères doit être repensée. La relative spontanéité de la vie à deux cède la place à une organisation plus structurée. Il faut anticiper pour pouvoir dégager des plages pour la vie de couple qui sont si précieuses. En effet, avec l’arrivée du bébé, elle passe facilement au deuxième plan et il est nécessaire de ne pas la négliger face au rôle parental. En effet, des études montrent que 60 à 80% des couples vivent une très forte insatisfaction dans les deux années qui suivent la naissance de leur enfant. Par ailleurs, la dépression du post-partum touche une femme sur cinq et un homme sur dix. Elle se répercute aussi sur ce délicat équilibre. Les études montrent que la naissance d’un enfant est un facteur protecteur contre le divorce. Par contre, si la relation de couple était conflictuelle avant l’arrivée de l’enfant, la naissance peut amener le couple vers une rupture.

Crédit photo : pixabay.com

Crédit photo : pixabay.com

Partagez cet article

Lorenza Bettoli Musy

Publié par Lorenza Bettoli Musy

sage-femme, conseillère en santé sexuelle et sexologue, responsable de l’unité de santé sexuelle et planning familial des Hôpitaux universitaires de Genève.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *