Existe-t-il des méthodes de contraception masculine efficaces ?

Isabelle Navarria Isabelle Navarria le 28 avril 2018

La contraception masculine est un sujet très peu abordé. Plusieurs méthodes existent pourtant et certains hommes souhaitent y avoir accès, parce que leurs compagnes ne peuvent pas prendre de contraception, parce qu’ils souhaitent les soulager de cette contrainte ou parce qu’ils veulent se protéger à titre personnel d’un risque de grossesse non désirée.

La méthode de contraception masculine la plus connue et la plus utilisée est bien entendu le préservatif. Toutefois, le taux d’échec, c’est-à-dire le taux de grossesse non désirée durant la première année d’utilisation, s’élève à 18 %. Ce n’est donc pas un moyen de contraception aussi efficace qu’on ne le pense, du fait surtout de sa mauvaise utilisation.

Vient ensuite la vasectomie. Il s’agit d’une intervention chirurgicale, sous anesthésie locale, qui vise à bloquer les canaux déférents, permettant d’acheminer les spermatozoïdes jusqu’au sperme. Elle ne provoque pas de complication et est efficace quasiment à 100 %. Toutefois, il s’agit d’une méthode qu’il faudrait considérer comme « définitive ».

Autre possibilité, la contraception hormonale masculine. Différents produits sont encore à l’essai à ce jour. Il s’agit principalement de produits injectables Cette contraception est encore très peu proposée. Il s’agit d’un traitement relativement contraignant, qui provoque parfois des effets secondaires (acné, libido excessive, trouble de l’humeur). Son efficacité est de l’ordre de 90 %, atteinte au bout d’environ 3 mois.

Enfin, il convient de parler du retrait avant éjaculation. Il faut savoir que cette méthode est très peu fiable et ne devrait pas être utilisée si la perspective d’une grossesse n’est pas envisageable.

En conclusion, il existe donc des méthodes de contraception masculine, qui peuvent être intéressantes pour certains couples. Toutefois, des progrès sont encore à faire pour augmenter leur efficacité et diminuer les effets secondaires.

Crédit photo : pxhere.com

Partagez cet article

Isabelle Navarria

Publié par Isabelle Navarria

Médecin-cheffe de clinique au service de gynécologie des Hôpitaux Universitaires de Genève.

2 commentaires

  1. Bonjour, après les moyens de contraception que vous avez cité, j’aimerais vous poser la question sur les spermicides. Certes, c’est une contraception féminine, mais est-ce que cela peut être appliqué directement sur le pénis juste avant la pénétration ? j’ai lu également que ce contraceptif est efficace de 70% à 80% ( https://www.etsicamarrivait.fr/tableau-contraceptions/ ). Cette efficacité sera t-elle diminuée avec une application du gel directement sur le sexe masculin en sachant qu’on l’applique plusieurs fois durant l’acte ?

    Répondre

    1. Lorenza Bettoli Musy

      Bonjour,
      Les spermicides sont placés au fond du vagin et non pas sur le pénis de l’homme. Utilisés seuls, il ne sont pas considérés comme une contraception sûre. Le taux d’efficacité qu’on trouve dans la littérature varie, mais en effet, il se situe entre 70 et 80%. Nous ne conseillons pas l’utilisation du spermicide seul, mais toujours en association avec le préservatif ou le diaphragme.

      Répondre

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *