J’ai entendu parler de la coupe menstruelle, quels sont ses avantages?

Angela Walder-Lamas Angela Walder-Lamas le 26 octobre 2019

La coupe menstruelle est un récipient souple qui s’insère dans le vagin pour recueillir les règles et offre une alternative aux tampons hygiéniques. Elle peut se laisser en place plusieurs heures et est réutilisable. Elle est habituellement en silicone médical et disponible en vente libre en pharmacie ou sur internet pour quelques dizaines de francs.

La coupe menstruelle peut être utilisée dès le début de la vie sexuelle. Elle a pour avantages d’être écologique, elle a une durée de vie de plusieurs années et elle ne contient pas, ou peu, de résidus chimiques. Elle est économique, car une femme utilise généralement des milliers de tampons et de serviettes hygiéniques dans sa vie. Elle est utile en cas de tendance aux mycoses et autres infections, car contrairement aux tampons, elle n’absorbe pas les sécrétions vaginales et ne modifie pas le pH du vagin. Enfin, elle est confortable durant la pré-ménopause, lorsque les muqueuses vaginales sont moins lubrifiées.

La coupe menstruelle a cependant pour inconvénients un besoin d’aisance pour l’insérer et la retirer et un temps d’apprentissage pour que son port soit confortable.  Elle est également contre-indiquée pendant les saignements du post-partum ou en présence d’infection vaginale. Des règles d’hygiène sont à respecter. Bien que le risque de syndrome de choc toxique soit très faible, certains fabricants recommandent de la changer toutes les 4 à 6 heures, de ne pas l’utiliser la nuit et de la stériliser entre deux utilisations.

Il existe plusieurs modèles différents en taille, forme et souplesse, adaptés à l’anatomie de chacune. La femme choisira une coupe plus courte si elle est très petite ou qu’elle porte un dispositif intra-utérin, encore appelé stérilet. Elle optera pour un modèle rigide si son périnée est très musclé ou souple si le tonus de celui-ci est faible. Un modèle plus grand sera adapté si elle a eu des enfants.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet ou aborder toutes questions en lien avec les règles, vous pouvez contacter l’Unité de santé sexuelle de planning familial des HUG.

Crédit photo: pixabay.com

Partagez cet article

Angela Walder-Lamas

Publié par Angela Walder-Lamas

Conseillère en santé sexuelle de l'unité de santé sexuelle et planning familial des Hôpitaux universitaires de Genève.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *