Je suis enceinte et je n’arrive pas à arrêter de fumer. Est-ce grave pour mon bébé ?

Claudie Godard Claudie Godard le 23 novembre 2019

On estime, en Suisse, qu’une femme sur sept fume durant sa grossesse. Les effets néfastes du tabagisme sur la santé ne sont plus à établir. Ils sont d’ailleurs encore majorés durant la grossesse et les premiers mois de vie de l’enfant. Les femmes enceintes qui fument ont un risque accru de fausses couches, de retard de croissance du bébé, d’accouchement prématuré, de grossesses extra-utérines, de mort périnatale et d’anomalies congénitales. S’ajoutent à cela après la naissance, un arrêt plus précoce de l’allaitement et une augmentation des risques de mort subite du nourrisson, d’asthme et d’infections des voies respiratoires pour le bébé. Arrêter de fumer, faire une pause ou diminuer votre consommation est donc extrêmement important pour votre bébé, que ce soit durant la grossesse ou après sa naissance.

Toutefois même avec de la volonté, il peut être difficile d’arrêter seule. Certaines femmes ressentent également de la culpabilité et n’osent pas en parler à leur médecin ou leur sage-femme. Il existe pourtant des méthodes efficaces pour vous aider dans votre sevrage. L’un des premiers outils qui peut vous être proposé est l’entretien motivationnel. L’objectif est d’établir une balance des effets positifs et négatifs du tabac, d’identifier les obstacles à l’arrêt et de trouver des stratégies pour les dépasser. En fonction de votre niveau de dépendance et des difficultés que vous rencontrez, des gommes, des pastilles à sucer, des inhalateurs de nicotine et plus rarement des patchs peuvent également vous être prescrits. Ils ne sont toutefois proposés qu’en deuxième intention, car les conseils personnalisés sont de loin les outils les plus efficaces pour vous accompagner dans votre sevrage.

Nous vous recommandons alors fortement de prendre contact avec un professionnel de la santé, qui vous pourra vous orienter vers une prise en charge spécialisée. Aux HUG, il existe une consultation spécialisée pour la grossesse et le tabac qui se situe à la Maternité.

Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter l’Unité de médecine fœtale du Service d’obstétrique des HUG.

Crédit photo: unsplash.com

Partagez cet article

Claudie Godard

Publié par Claudie Godard

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *